What I learnt from failure

Of2.jpg

 

“L’échec n’est qu’une opportunité pour recommencer la même chose plus intelligemment.”

Henry  Ford

 

Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi on entend si souvent parler de la peur de l’échec ? Pourquoi tant de personnes en ont peur (moi la première,mais promis je me soigne :P) ?  Je crois qu’il y a une telle pression,un tel engouement sur le besoin de réussite que le moindre échec est perçu comme une énorme fatalité autant par celui qui échoue que par ceux qui l’entourent.Sauf que, bien souvent on oublie deux petites choses. Uno : passer sa vie sans échouer,c’est juste impossible. Segundo : avec du recul un échec se révèle être une véritable leçon de vie.Moi,j’en ai appris trois que j’avais très envie de partager avec vous !

Did you ever wonder why we so often hear about the fear of failure? Why so many people are afraid of it (Well,I’m the first, but don’t worry I find solutions :P) ? I believe that there’s such a pressure, such a craze on the need of success so that the slightest failure is perceived as a huge fate so much by the one who have failed that by those who surround him. Nevertheless, we forget two little details. Uno : spending a life without a failure, it’s kinda impossible. Segundo: with hindsight a failure turns out to be a real lesson of life. I learnt three that I really want to share with you!

#Stop plan,start believe !

Of3

C’est beaucoup plus facile à dire qu’à faire,je le sais,car jusqu’à très récemment ma seule manière de me protéger d’un éventuel échec était de ne pas croire réellement que je pouvais réaliser mes projets.En réalité,je me suis toujours montrée très organisée,depuis très jeune,j’ai toujours su ce que je voudrais faire de ma vie sauf que je planifiais sans avoir la confiance suffisante pour me dire :”T’inquiète,tu y arriveras.” C’est très paradoxal,je vous l’accorde.C’est un peu comme un coureur de marathon qui se prépare depuis des mois,qui court vers la ligne d’arrivée sans vraiment croire qu’il pourrait l’atteindre.Mon échec m’a aidé à comprendre que la confiance en soi,en ses rêves,en ses visions est la clé vers n’importe quelle arrivée.

It’s much easier to say than to make, I know it,until very recently my only way of protecting myself from a possible failure was to not believe that I could realize my projects.Actually, I am very organized, since my childhood I knew what I would to become but I planned things without having the self-important confidence to say to myself: ” Don’t worry, you will reacht it.” It’s very paradoxical, I grant you that. It’s as a marathon runner who gets ready for months, who runs towards the finishing line without believing that he could reach it. My failure helped me to understand that the self-confidence in its dreams, in its visions is the key towards any arrival.

#Don’t worry,it’s ok to fail 

of5.jpg

Avant d’échouer,comme tout le monde,j’avais une idée préconçue de l’échec.En gros,je pensais qu’un échec serait la fin de quelque chose d’énorme,qu’il n’y aurait plus de seconde chance ou encore ce solide et malheureux amalgame qui te fait croire que c’est TOI l’échec. Vous savez quoi ?! J’avais faux sur toute la ligne ! Échouer n’est pas la fin du monde,il faut arrêter de croire que la réussite a une date de péremption,bien au contraire.Alors,oui,tu as le droit d’échouer,le droit de perdre ou de te tromper c’est tout ce qu’il y a de plus humain.

Before failing, as everybody, I had a preconceived idea of failure. Roughly, I thought that a failure would be the end of something big, that there woudn’t be a second chance anymore and I still had this solid and unfortunate mix which persuades you that  YOU are the failure. You know what?! I was wrong on all the line! To fail is not the end of the world, it’s necessary to stop believing that success has a best before date, quite the opposite. Then, yes, you have the right to fail, the right to lose or to be disappointed it’s very human !

#Try again and again and again !

Of1.jpg

J’ai fini par comprendre qu’un échec a vraiment de la valeur que lorsqu’on l’utilise pour mieux rebondir.Tu ne dois pas laisser ton échec ou ta déception t’empêcher d’agir.Tant que tu es en vie et en bonne santé,qu’est-ce qui techniquement devrait te freiner dans la réalisation de tes projets ? Peu importe si tu prends  5 ou 10 ans pour les réaliser,le plus important c’est de poursuivre la course 🙂 !

I finally understood that a failure has some value only if we use it to bounce better. You should not leave your failure or your disappointment to stop you from acting. As long as you are alive and healthy, what technically should slow down you in the realization of your projects? No matter if you take 5 or 10 years to realize them, the most important it is to  run again and again 🙂 !

 

Et toi,qu’as-tu appris de tes échecs ?

 

Photograh : C’drick Fremont 

Editor : Caroline Lacoma

MakeUp artist: Nora Peter 

love full

Editorial#2 : Born to be wild

Wild 3

 

Elle est à la fois présente et secrète,assumée et dissimulée.Elle est là.Je la sens,cette femme sauvage en moi.

Je sais,c’est étrange,on nous a toujours appris qu’être sauvage n’est pas féminin.Mais cette femme n’est pas primitive,bien au contraire.Elle est libre,elle est créative,elle s’exprime avec tous ses sens,de toutes ses forces,elle rêve,elle ose.Elle est Amour,elle est Nature,elle est Force.

Il n’est pas si facile de l’ignorer car elle est ancrée dans notre être tout entier,elle nous suit dans nos rêves,dans notre subconscient et aux moments de doute,de peur et de remise en question,elle s’approche et murmure : «Continue,tu y arriveras

Je la sens et la vois danser et hurler avec les loups,libre comme eux.

Peux-tu la sentir aussi ?

She is present and secret,assumed and hidden at the same time. She is there. I can feel this wild woman in me.I know,it’s kinda strange, they had always learnt us that to be wild is not feminine. But this woman is not primitive, quite the opposite. She is free, she is creative, she expresses herself with her senses,with all of her strengths, she dreams and she dares. She is Love, She is Nature, She is Strength.It’s not easy to ignore her because she is anchored in our whole being, she follows us in our dreams, our subconscious and at the moments of doubt, fear or questioning, she approaches and whispers: “Don’t give up, you will reach it. ” 

I can feel her,I can see her dancing and yelling with the wolves, free as them.

Can you feel her too ?

W1.jpgw7W2wild5W8W6.jpgWild4

Outfit 1 : American Eagles jeans-chemise Salsacuissardes Parallèle-ceinture Guess-chapeau Urban Outfitters

Outfit 2 : Robe Vero Moda-boots As98

Model: Clémence Botino

MakeUp Artist : Nora Peter 

Photograph and editor : Caroline Lacoma

love full

*Photos non-libres de droit

Inspiration#1

inspiration 1

 

“Sans inspiration, pas de création qui réponde vraiment aux cris du cœur, aux mouvements de l’âme.”

(Paul Javor)

C’est en parlant de Pinterest à une amie qui ne connaissait pas cette application (#laprofane) que je pris conscience de l’importance de l’Inspiration dans ma vie.Que ce soit par la musique,la photographie ou tout simplement les gens,j’ai constamment besoin de puiser une énergie créative.Ces derniers temps,j’ai surtout jeté mon dévolu sur des univers épurés,le noir et blanc (#labase),mais aussi par la légèreté des années 70.Je crois que l’inspiration et l’art sont des choses qui se partagent alors garder tous ces trésors photographiques sur ma tablette,c’est plutôt moyen,non ?

It’s by speaking of Pinterest to a friend who did not know this application (#UnsconsciousGirl) that I became aware of the importance of the Inspiration in my life. Whether it is by the music, the photography or simply people, I constantly need to draw a creative energy. Lately, I especially set my heart on uncluttered universes, the black and the white (#ofcourseSir), but also by the thoughtlessness of the 70s. I believe that the inspiration and the art are things that must be shared,therefore to keep all these photographic treasures on my tablet, it is not really cool,isn’t it ?

a24f13d7168f476684308988070d3347

27d7ac30aeccf55a3f606207bc9f617e

1174a6538555012c6ed96fc5bb68b06c

88cfdc88af0d5d867c25eca316dc6061

574313ad7c7658f16100c4f6d89a0209

0b43c2147ed56da1158ff88f3b863018

fbb8de6ed383c930d0e6eb3029aca57b

ba7aa33d4c134ca399f9e632be7064b1

b4ac067d0df91809c40501c6248fb3e9

0e9cd26c0866e85817509e15513df207

fd2abdbfc28b0f9f164155ce97d347b0

424a7b5c43799def7b101b6d48b77a41

d1e10a160e6403eaf8f22e7b10192b95

01dc83d0901bce249dd2469fa8563585

44398b7d3aae37cf3115f3a000d83fa6

b774cc86de0ca735b3c7a66e49258fe0

f2a7a81079acfbc471e7c5caeacd6d3c

f610b133ec3f31e797433f6252c2f562

c27793373f64ce8c22287a9f7f288954

love full

 

Editorial#1 : Pretty March X “I am not my hair”

 

 

As a black woman

 

Il y a exactement une semaine,j’étais sur le point d’abandonner cette idée d’éditorial et plus précisément l’idée de commencer par ce sujet.Après tout,en parler sur mon blog qui n’est qu’une particule d’h2O dans le Pacifique Internet ne changerait pas grand chose,et puis il y a des sujets tellement plus graves,plus inquiétants,mais,quelque chose m’a empêché d’appuyer sur la touche  “supprimer” .C’était l’avant dernière épreuve du concours blanc,celle de latin.Celui qui surveillerait,un professeur,passait dans les rangs afin de distribuer les sujets.“Euh,c’est un jeune homme ou une jeune fille ?”,la jeune fille relève la tête,aucun son ne sort de sa bouche malgré la multitude de mots qui veut sortir.Il réitère sa question,son amie répond à sa place,c’est une fille,monsieur….”Ah parce qu’il…pardon,elle aurait perdu sa langue.” Une heure après ce moment,elle va aux toilettes.Elle regarde CELLE qu’elle voit dans le miroir.Oui,car messieurs,mesdames,c’est une fille qu’elle voit en face d’elle.Oui,elle a les cheveux courts,très courts même,non personne ne l’y a obligé,oui elle le vit très bien et non,elle n’est pas lesbienne….Vous l’aurez compris,cette jeune fille,c’est moi.Parler de ce sujet n’est pas chose vaine,se taire et bouillir de l’intérieur n’est pas la meilleure des solutions.C’est à ce moment que je compris qu’il était temps que je prenne position. “Je ne suis pas mes cheveux et ils ne définissent ni ma féminité ni mon orientation sexuelle,et je ne laisserai plus personne me dire le contraire.”.Oui,il est temps de me mettre debout pour moi,mais aussi pour donner voix aux autres filles….

 

khad1Sylvie 1Lo2Emmeline1Windy1My melanin 2Annie-Claude 1

“Une fille,ça porte les cheveux longs.”

“Une fille doit être comme ça,ou comme ci.Une fille doit porter ça ou ceci.Une fille aime avoir les cheveux longs.Une fille doit avoir les cheveux longs” .Cependant,le temps est venu de laisser la Femme se penser en tant qu’individu et surtout qu’elle puisse s’émanciper de ce préjugé qui condamne sa féminité à être liée à la longueur de ses cheveux. Célébrons la beauté féminine tout simplement dans sa pluralité,dans son essence,sans idées préconçues et préjugés.

 

nahida bLo3Windy2Khad2NikoEmm.jpgnah.jpg

 

“It’s in the arch of my back,   

The sun of my smile,

The ride of my breasts,

The grace of my style.

I’m a woman

Phenomenally.

Phenomenal woman,

That’s me.”

(Phenomenal Woman,Maya Angelou)

love full

Merci à Annie-Claude,Emmeline,Khad,Lauriane,Nahida,Syvie et Windy !

J’ai rencontré pour vous#5 : Fashion Wi TV

Hey hey !

Ce que j’aime avec les “J’ai rencontré pour vous” c’est cette possibilité de découvrir des univers inspirants et uniques,le petit plus c’est que je peux les partager avec vous ! Aujourd’hui,on se retrouve avec la Team de Fashion Wi TV,une joyeuse bande de youtubeuses afro-caribéennes qui ont dédié leur chaîne à la mode,la beauté et les hauls tout ça sous  un fond west-indies et girly ! Avant cet interview,je regardais leurs vidéos et étais séduite par leur vision de la mode et leur fraîcheur à l’écran.Gros plan sur ces caribbean girls hyper-connectées !

What I like with the J’ai rencontré pour vous it’s this possibility of discovering inspiring and unique universes, the little extra it’s that I can share them with you! Today, we meet the Team Fashion Wi TV, a joyful band of afro-Caribbean youtubeuses who dedicated their channel to MakeUp,Fashion and lifestyle all this behind a west-indian and girly background ! Before this interview, I watched their videos and was attracted by their vision of  fashion and their freshness in the screen. Close-up on these caribbean hyper-connected girls!

“Nous sommes sur des territoires au carrefour de multiples influences qui font la singularité de la mode caribéenne.”

 

fwi1b(à gauche Iza,à droite Annojah) 

-Hello,alors,qui constituent la team Fashion WITV ?                                                                                                                Fashion WiTv c’est Iza (qui vit à Miami) Annojah et Mo’ (en Guadeloupe aussi maintenant).

-D’où sont partis l’envie et le concept Fashion WITV ?                                                                                                               L’envie est commune. On était cinq amies au départ qui partageaient leurs astuces, leurs trouvailles ou désillusions make up, style, etc . Mo a d’abord présenté cette idée de chaîne à Coraly, et Annojah qui était déjà rédactrice à l’époque pour Kreyol Fashion Addict (by Véronique Guillaume) avait son concept de FwiTv; Fwi like fruit en créole, like free, like french west indies, like finally fashionWitv, un concept résolument caribéen. On est finalement trois sur Fashion Wi Tv.

 -De quoi parle votre chaîne ?
On parle MakeUp, Hair, Fashion et Island life (lol). Même si on n’aborde pas toujours des thématiques propre à chez nous, il y a toujours quelques choses qui rappelle que “nou sòti la nou sòti”, soit par le lieu où on tourne, soit par notre façon de parler, ou bien entendu les créateurs qu’on présente.

fwi2

-En quoi est-il important de faire vivre la mode guadeloupéenne ?  Nous sommes sur des territoires au carrefour de multiples influences qui font la singularité de la mode caribéenne. L’insularité de nos terres ne permet souvent pas de faire connaitre les talents qui s’y cachent et qui méritent d’être connus. A notre petite échelle on essaye de mettre en avant le travail de ces artistes; bien évidemment on a une grande propension à présenter des créateurs de la Guadeloupe et d’Haïti du fait de nos origines, c’est toujours plus facile de parler de ce qu’on connait le mieux.

 

(à gauche Annojah,à droite Mo’)

“C’est pouvoir mettre ce qui nous plaît peu importe le regard de l’autre.”

 

-Justement,quelle est votre vision de la mode ?    A vrai dire le mot “mode” n’est pas un terme qu’on aime dans son sens premier. On est avant tout des filles qui aiment s’habiller, qui aiment le maquillage et qui aiment la créativité mais sans forcement suivre la mode,suivre la tendance.  C’est sûr qu’on la subit tous des fois même sans le vouloir mais ce que nous on adore c’est pouvoir mettre ce qui nous plaît peu importe le regard de l’autre.

fwi4b

(Mo) : Je mets ce que j’aime sans me soucier des autres, la seule limite est juste une question de morphologie. Les gens ont toujours peur d’oser sous prétexte qu’en Guadeloupe on va “mal te regarder” but who cares? Si quelque chose me plaît, je l’achète c’est tout.
(Iza) : Comme je le dis souvent je n’ai pas de style (défini), j’aime tantôt porter des choses classiques, tantôt plus ethniques, tantôt plus rock,  j’aime pouvoir porter ce que j’aime sans avoir à être classée dans un genre, who loves boxes?!
(Annojah)Comme les copines je porte ce que j’aime même s’il est vrai que dans mon cas même si je ne saurais pas le définir, j’ai un style “constant”. Plus jeune j’ai d’abord chercher à être à l’aise et j’ai toujours eu un faible prononcé pour les choses colorées et originales même si j’apprécie m’habiller en noir des fois (pas seulement parce que ça amincit,lol) mais j’aurais toujours un élément coloré ou de “bold”.
La mode c’est d’abord et avant tout se faire plaisir.

“J’aime pouvoir porter ce que j’aime sans avoir à être classée dans un genre, who loves boxes?!”

 

-Des icônes mode qui vous inspirent ?

(Mo): Rihanna, Solange (qui selon Annojah me ressemble, elle l’appelle ma jumelle) (Annojah: non mais c’est vrai vous avez la même bouche, bref!), Kim Kardashian depuis qu’elle est avec Kanye (Annojah: euh really?!?) et deux autres filles qui sont moins connus Lashontae Heckard qui a un style TomBoy et Tanaya Henry qui a un style assez classique mais toujours on point, très bien fait.
(Annojah): Solange j’adore son style, qui en jette sans qu’elle en fasse des tonnes, après sans surprise pour les gens qui me connaissent Erykah Badu parce que c’est une artiste qui n’a pas de styliste, elle s’habille absolument seule et selon moi elle a déjà porté tous les styles pensables et inimaginables et tout ça toujours en étant absolument fantastique (fanatisme,quand tu nous tiens), elle est même précurseur de certains styles. De moins connu mais she’s an icône for me, la maman d’Iza parce que je pense qu’elle m’a naturellement encouragé dans l’amour de l’accessoire (j’adore les accessoires) comme elle dit tu peux porter un vêtement à 10 $ mais ton combo accessoires can make u feel like a million dollar baby!
(Iza): Personne en particulier parce que je suis éclectique, donc je pioche un peu à droite à gauche mais sinon ma maman.
fwi6(Iza)

 

-Une vidéo que vous avez aimé le plus tourner ?  (Iza) : Celle tournée en Haïti. J’aime bien le concept de vlog.   (Mo) : La vidéo make up avec Stéphanie (our girl from Antigua) et j’ai aimé tourné le haul parce qu’on a bien ri. (Annojah) : Pas une vidéo en particulier mais je préfère tourner les vidéos où je ne suis pas seule, je suis trop “slow motion” pour être intéressante seule lol. J’ai bien aimé le girls of blaze, le haul et une vidéo que j’avais tourné avec Iza au Noel dernier mais que je n’ai pas réussi à monter, arf . Je m’amuse toujours avec elles, c’est plus fun!

Mo'(Mo’)

-Si vous étiez un accessoire ?   (Mo)  Des chaussures! (Iza) Pas vraiment un accessoire mais definitly un jeans.(Annojah) : Euh…une bague! mais une grosse bague originale (je ne quitte jamais la maison sans bague, ça m’habille lol)

Iza(Iza)

 

fwi3 b-Trois mots que vous associez au mot “Fashion” Freedom,Originalité,Art

-Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui a du mal à assumer son style ?    Y aller crescendo, commencer par une pièce et petit à petit affirmer son style et surtout ne pas se soucier des autres, mais en essayant de porter ce qui sied à  sa morphologie. Be yourself, stay true to you.

-Quels sont projets à venir pour Fashion WITV ?  Hmm….De continuer, peut-être (lol)… Sinon on a discuté d’une version couchée (blog écrit) pour une question de commodité et de régularité de contenu mais on est encore en discussion. On aimerait bien pouvoir aussi exprimer plus notre créativité (même si on mettra toujours en lumière celle des autres), et aussi développer le concept “cheap and chic” !

 

“Be yourself, stay true to you.”

 

Pour suivre la Team Fashion WITV,c’est par ici / Go following The Fashion WITV Team here :

Instagram  et YouTube 

love full

 

From where I stand

Prettymarch1

Hi lovers !

Déjà le dernier article de l’année! C’est fou comme comme cette année a été remplie.J’ai l’impression que deux années se sont écoulées plutôt qu’une.Il s’est passé tellement de choses pour moi,en tout cas,bonnes ou mauvaises elles m’ont été constructives.L’année s’achève et le fameux bal des “meilleurs-vœux-bonne-santé” va débuter.Bien que j’ai un peu de mal avec le conformisme,je ne pouvais pas me résoudre à terminer l’année sans me soumettre à cette petite convention sociale avec vous. Début décembre,j’ai franchi la barre  10 000 vues,c’est juste énorme pour moi et mon bébé blog,cependant je dois avouer que c’est un peu étrange.Le blog a été visité 10 000 fois…mais par qui ? Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? Comment a été votre année ? Aussi pratique que peut être Internet,cela met une barrière…entre vous et moi.Alala,Internet,cette chose à la fois éphémère et quasi-éternelle.Anyway,je ne suis pas là pour philosopher à ce sujet.J’écris ce post,au contraire,pour m’affranchir de ces barrières.Je veux vous souhaiter du fond de mon cœur le meilleur pour cette nouvelle année de là où je me trouve et de là où vous vous trouvez !

It’s already the last article of the year! It is crazy how this year was filled. I have the impression that two years passed by rather than one. There were so many things for me, in any case, good or bad they were constructive for me. The year ends and the famous tradition of “best-wihishes-good-health is going to begin. Although I have a little trouble with the conformity, I could not resolve to end the year without submitting myself to this small social convention with you. At the beginning of December, I crossed the helm of the 10 000 views, it is just eamazing for me and my baby blog, however I have to admit that it is a little bit strange. The blog was visited 10 000 times but by whom? Who are you? Where do you come from? How was your year? So useful as can be Internet, it puts a barrier between you and me. Oh, Internet, this at the same time short-lived and quasi-eternal thing. Anyway, I am not there to philosophize on this matter. I write this comment, on the contrary, to free me from these barriers. I want to wish you the best from ,the bottom of my heart, for this new year from where I stand and from where you stand!

Prettymarch2

PrettyMarch5

PrettyMarch9

Prettymarch3

PrettyMarch6

PrettyMarch7

PrettyMarch10

PrettyMarch8

Swimsuit : Rip Curl

Glasses : Aldo

love full

 

 

 

 

Kisses 2015 !

Kisses 2015

Hey !

J’écris cet article le 23 décembre mais il sera très probablement posté le 24,alors je te souhaite de Bonnes Fêtes,toi petit(e) inconnu(e) qui s’est perdu dans les fins fonds du net le jour du  Réveillon ! Il y a environ un an j’avais écris cet article qui résumait plus au moins tout ce que j’avais appris durant l’année 2015.En consultant cet article,j’ai réalisé à quel point avoir un blog c’est quelque chose d’incroyable.Relire cet article c’était comme revoir la moi de 2014…Le blog c’est comme un journal de bord,un petit carnet virtuel qu’on transporte avec soi avec lequel on grandit et qui surtout nous aide à grandir…Maintenant que j’y pense,ça me fera tout drôle de le montrer à mes enfants dans environ très très longtemps  ! Anyway,c’est avec une petite moue nostalgique ( Bon,je l’avoue écouter cette chanson ne m’aide pas vraiment ) que je m’apprête à vous dire qu’en 2015 j’ai appris que :

Que la santé,c’est…ultra important.Je dis cela parce que je ne m’en étais pas rendue compte avant mon début de rejet de greffe en février 2015.

Qu’avoir confiance en soi c’est avoir un super-pouvoir.Pour plus de détails tapez 1 ou cliquez tout simplement ici ^^

♥ Que la coupe de cheveux qui me correspond le mieux est l’ultraaa-court à la Lupita !

 Que la patience est une vertu importante…et que je commencerai à la cultiver en 2017 !

♥ Que sortir de sa zone de confort ne fait de mal à personne !

♥ Que vivre avec un chat n’était pas forcément le bon plan pour moi.(Bon je raconte ou je raconte pas ? Bon,puisque je suis déjà lancée.) Pour faire court,j’étais certaine que ma vie avec un chat se résumerait à des poils,des câlins et des miaulements nocturnes.Mais en fait,la colocation s’est révélée légèrement plus compliquée que prévu ce qui signifie que j’ai rendu le petit monstre  cette adorable boule de poils à son propriétaire exactement 48 heures après son adoption (#EtreIgnobleQueJeSuis)

 Qu’il faudrait éviter d’acheter mes bougies parfumées au bazar chinois du coin.

♥ Que j’aimais beaucoup la mode.Alors oui,je sais,pas très original ça semble même plutôt conformiste mais je crois que chacun parle de “la mode” comme il le perçoit selon sa sensibilité.J’essaie donc de partager un maximum ma vision de la mode (qui est assez intellectuelle) avec vous,petits farfouilleurs du Net.

Que vivre seule n’a rien de si effrayant.Bon,à part le mercredi soir lorsque je regarde Esprits Criminels.Là,je flippe,mais vraiment.

♥ Que l’idée de mettre des petits cœurs lorsque je fais des articles “Listes” est une très bonne idée !

♥ Qu’il est possible d’aménager une terrasse avec des palettes en bois dénichées dans le commerce.

♥ Que celui qui veut peut.Phrase très abstraite comme cela mais arrivée en prépa j’avais très peur de ne pas avoir le temps de vous écrire des petits articles (il est vrai que théoriquement je n’ai pas le temps de grand chose en prépa).Cependant,je me suis organisée (organisation à revoir d’ailleurs) pour vous écrire au moins une fois par semaine.Jusqu’à là j’y parviens plutôt bien.

Bon,je crois que c’est à peu près tout ce que j’ai appris durant cette année…Ah oui,excusez-moi l’aspect décousu de ce billet et le fait qu’il n’y aura pas de traduction en anglais pour cet article. Il est 2h47 du matin,je suis plus au moins allongée dans mon canapé-lit en écoutant The Lumineers et j’ai affreusement faim,mais je devais absolument poster ce soir/ce matin puisque je suis assez en retard dans mes publications ^^’.En tout cas, le plus raisonnable est d’aller au lit avant de frôler l’AVC.

shoot 2 pic13

tomboy 3

DSC00312

shoot2 pic25

exp3 zanita

Sunset

DSC_1776 bw

DSC00336

(#OuiJ’aimebeaucoupLesPaysagesMarins)

Ah et avant d’aller au lit,je suis très curieuse de savoir ce que,toi aussi, tu as appris durant l’année 2015 !

love full

Crédit photos : Mike Matthew et Caroline Lacoma