Inspiration#1

inspiration 1

 

“Sans inspiration, pas de création qui réponde vraiment aux cris du cœur, aux mouvements de l’âme.”

(Paul Javor)

C’est en parlant de Pinterest à une amie qui ne connaissait pas cette application (#laprofane) que je pris conscience de l’importance de l’Inspiration dans ma vie.Que ce soit par la musique,la photographie ou tout simplement les gens,j’ai constamment besoin de puiser une énergie créative.Ces derniers temps,j’ai surtout jeté mon dévolu sur des univers épurés,le noir et blanc (#labase),mais aussi par la légèreté des années 70.Je crois que l’inspiration et l’art sont des choses qui se partagent alors garder tous ces trésors photographiques sur ma tablette,c’est plutôt moyen,non ?

It’s by speaking of Pinterest to a friend who did not know this application (#UnsconsciousGirl) that I became aware of the importance of the Inspiration in my life. Whether it is by the music, the photography or simply people, I constantly need to draw a creative energy. Lately, I especially set my heart on uncluttered universes, the black and the white (#ofcourseSir), but also by the thoughtlessness of the 70s. I believe that the inspiration and the art are things that must be shared,therefore to keep all these photographic treasures on my tablet, it is not really cool,isn’t it ?

a24f13d7168f476684308988070d3347

27d7ac30aeccf55a3f606207bc9f617e

1174a6538555012c6ed96fc5bb68b06c

88cfdc88af0d5d867c25eca316dc6061

574313ad7c7658f16100c4f6d89a0209

0b43c2147ed56da1158ff88f3b863018

fbb8de6ed383c930d0e6eb3029aca57b

ba7aa33d4c134ca399f9e632be7064b1

b4ac067d0df91809c40501c6248fb3e9

0e9cd26c0866e85817509e15513df207

fd2abdbfc28b0f9f164155ce97d347b0

424a7b5c43799def7b101b6d48b77a41

d1e10a160e6403eaf8f22e7b10192b95

01dc83d0901bce249dd2469fa8563585

44398b7d3aae37cf3115f3a000d83fa6

b774cc86de0ca735b3c7a66e49258fe0

f2a7a81079acfbc471e7c5caeacd6d3c

f610b133ec3f31e797433f6252c2f562

c27793373f64ce8c22287a9f7f288954

love full

 

J’ai rencontré pour vous#5 : Fashion Wi TV

Hey hey !

Ce que j’aime avec les “J’ai rencontré pour vous” c’est cette possibilité de découvrir des univers inspirants et uniques,le petit plus c’est que je peux les partager avec vous ! Aujourd’hui,on se retrouve avec la Team de Fashion Wi TV,une joyeuse bande de youtubeuses afro-caribéennes qui ont dédié leur chaîne à la mode,la beauté et les hauls tout ça sous  un fond west-indies et girly ! Avant cet interview,je regardais leurs vidéos et étais séduite par leur vision de la mode et leur fraîcheur à l’écran.Gros plan sur ces caribbean girls hyper-connectées !

What I like with the J’ai rencontré pour vous it’s this possibility of discovering inspiring and unique universes, the little extra it’s that I can share them with you! Today, we meet the Team Fashion Wi TV, a joyful band of afro-Caribbean youtubeuses who dedicated their channel to MakeUp,Fashion and lifestyle all this behind a west-indian and girly background ! Before this interview, I watched their videos and was attracted by their vision of  fashion and their freshness in the screen. Close-up on these caribbean hyper-connected girls!

“Nous sommes sur des territoires au carrefour de multiples influences qui font la singularité de la mode caribéenne.”

 

fwi1b(à gauche Iza,à droite Annojah) 

-Hello,alors,qui constituent la team Fashion WITV ?                                                                                                                Fashion WiTv c’est Iza (qui vit à Miami) Annojah et Mo’ (en Guadeloupe aussi maintenant).

-D’où sont partis l’envie et le concept Fashion WITV ?                                                                                                               L’envie est commune. On était cinq amies au départ qui partageaient leurs astuces, leurs trouvailles ou désillusions make up, style, etc . Mo a d’abord présenté cette idée de chaîne à Coraly, et Annojah qui était déjà rédactrice à l’époque pour Kreyol Fashion Addict (by Véronique Guillaume) avait son concept de FwiTv; Fwi like fruit en créole, like free, like french west indies, like finally fashionWitv, un concept résolument caribéen. On est finalement trois sur Fashion Wi Tv.

 -De quoi parle votre chaîne ?
On parle MakeUp, Hair, Fashion et Island life (lol). Même si on n’aborde pas toujours des thématiques propre à chez nous, il y a toujours quelques choses qui rappelle que “nou sòti la nou sòti”, soit par le lieu où on tourne, soit par notre façon de parler, ou bien entendu les créateurs qu’on présente.

fwi2

-En quoi est-il important de faire vivre la mode guadeloupéenne ?  Nous sommes sur des territoires au carrefour de multiples influences qui font la singularité de la mode caribéenne. L’insularité de nos terres ne permet souvent pas de faire connaitre les talents qui s’y cachent et qui méritent d’être connus. A notre petite échelle on essaye de mettre en avant le travail de ces artistes; bien évidemment on a une grande propension à présenter des créateurs de la Guadeloupe et d’Haïti du fait de nos origines, c’est toujours plus facile de parler de ce qu’on connait le mieux.

 

(à gauche Annojah,à droite Mo’)

“C’est pouvoir mettre ce qui nous plaît peu importe le regard de l’autre.”

 

-Justement,quelle est votre vision de la mode ?    A vrai dire le mot “mode” n’est pas un terme qu’on aime dans son sens premier. On est avant tout des filles qui aiment s’habiller, qui aiment le maquillage et qui aiment la créativité mais sans forcement suivre la mode,suivre la tendance.  C’est sûr qu’on la subit tous des fois même sans le vouloir mais ce que nous on adore c’est pouvoir mettre ce qui nous plaît peu importe le regard de l’autre.

fwi4b

(Mo) : Je mets ce que j’aime sans me soucier des autres, la seule limite est juste une question de morphologie. Les gens ont toujours peur d’oser sous prétexte qu’en Guadeloupe on va “mal te regarder” but who cares? Si quelque chose me plaît, je l’achète c’est tout.
(Iza) : Comme je le dis souvent je n’ai pas de style (défini), j’aime tantôt porter des choses classiques, tantôt plus ethniques, tantôt plus rock,  j’aime pouvoir porter ce que j’aime sans avoir à être classée dans un genre, who loves boxes?!
(Annojah)Comme les copines je porte ce que j’aime même s’il est vrai que dans mon cas même si je ne saurais pas le définir, j’ai un style “constant”. Plus jeune j’ai d’abord chercher à être à l’aise et j’ai toujours eu un faible prononcé pour les choses colorées et originales même si j’apprécie m’habiller en noir des fois (pas seulement parce que ça amincit,lol) mais j’aurais toujours un élément coloré ou de “bold”.
La mode c’est d’abord et avant tout se faire plaisir.

“J’aime pouvoir porter ce que j’aime sans avoir à être classée dans un genre, who loves boxes?!”

 

-Des icônes mode qui vous inspirent ?

(Mo): Rihanna, Solange (qui selon Annojah me ressemble, elle l’appelle ma jumelle) (Annojah: non mais c’est vrai vous avez la même bouche, bref!), Kim Kardashian depuis qu’elle est avec Kanye (Annojah: euh really?!?) et deux autres filles qui sont moins connus Lashontae Heckard qui a un style TomBoy et Tanaya Henry qui a un style assez classique mais toujours on point, très bien fait.
(Annojah): Solange j’adore son style, qui en jette sans qu’elle en fasse des tonnes, après sans surprise pour les gens qui me connaissent Erykah Badu parce que c’est une artiste qui n’a pas de styliste, elle s’habille absolument seule et selon moi elle a déjà porté tous les styles pensables et inimaginables et tout ça toujours en étant absolument fantastique (fanatisme,quand tu nous tiens), elle est même précurseur de certains styles. De moins connu mais she’s an icône for me, la maman d’Iza parce que je pense qu’elle m’a naturellement encouragé dans l’amour de l’accessoire (j’adore les accessoires) comme elle dit tu peux porter un vêtement à 10 $ mais ton combo accessoires can make u feel like a million dollar baby!
(Iza): Personne en particulier parce que je suis éclectique, donc je pioche un peu à droite à gauche mais sinon ma maman.
fwi6(Iza)

 

-Une vidéo que vous avez aimé le plus tourner ?  (Iza) : Celle tournée en Haïti. J’aime bien le concept de vlog.   (Mo) : La vidéo make up avec Stéphanie (our girl from Antigua) et j’ai aimé tourné le haul parce qu’on a bien ri. (Annojah) : Pas une vidéo en particulier mais je préfère tourner les vidéos où je ne suis pas seule, je suis trop “slow motion” pour être intéressante seule lol. J’ai bien aimé le girls of blaze, le haul et une vidéo que j’avais tourné avec Iza au Noel dernier mais que je n’ai pas réussi à monter, arf . Je m’amuse toujours avec elles, c’est plus fun!

Mo'(Mo’)

-Si vous étiez un accessoire ?   (Mo)  Des chaussures! (Iza) Pas vraiment un accessoire mais definitly un jeans.(Annojah) : Euh…une bague! mais une grosse bague originale (je ne quitte jamais la maison sans bague, ça m’habille lol)

Iza(Iza)

 

fwi3 b-Trois mots que vous associez au mot “Fashion” Freedom,Originalité,Art

-Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui a du mal à assumer son style ?    Y aller crescendo, commencer par une pièce et petit à petit affirmer son style et surtout ne pas se soucier des autres, mais en essayant de porter ce qui sied à  sa morphologie. Be yourself, stay true to you.

-Quels sont projets à venir pour Fashion WITV ?  Hmm….De continuer, peut-être (lol)… Sinon on a discuté d’une version couchée (blog écrit) pour une question de commodité et de régularité de contenu mais on est encore en discussion. On aimerait bien pouvoir aussi exprimer plus notre créativité (même si on mettra toujours en lumière celle des autres), et aussi développer le concept “cheap and chic” !

 

“Be yourself, stay true to you.”

 

Pour suivre la Team Fashion WITV,c’est par ici / Go following The Fashion WITV Team here :

Instagram  et YouTube 

love full

 

From where I stand

Prettymarch1

Hi lovers !

Déjà le dernier article de l’année! C’est fou comme comme cette année a été remplie.J’ai l’impression que deux années se sont écoulées plutôt qu’une.Il s’est passé tellement de choses pour moi,en tout cas,bonnes ou mauvaises elles m’ont été constructives.L’année s’achève et le fameux bal des “meilleurs-vœux-bonne-santé” va débuter.Bien que j’ai un peu de mal avec le conformisme,je ne pouvais pas me résoudre à terminer l’année sans me soumettre à cette petite convention sociale avec vous. Début décembre,j’ai franchi la barre  10 000 vues,c’est juste énorme pour moi et mon bébé blog,cependant je dois avouer que c’est un peu étrange.Le blog a été visité 10 000 fois…mais par qui ? Qui êtes-vous ? D’où venez-vous ? Comment a été votre année ? Aussi pratique que peut être Internet,cela met une barrière…entre vous et moi.Alala,Internet,cette chose à la fois éphémère et quasi-éternelle.Anyway,je ne suis pas là pour philosopher à ce sujet.J’écris ce post,au contraire,pour m’affranchir de ces barrières.Je veux vous souhaiter du fond de mon cœur le meilleur pour cette nouvelle année de là où je me trouve et de là où vous vous trouvez !

It’s already the last article of the year! It is crazy how this year was filled. I have the impression that two years passed by rather than one. There were so many things for me, in any case, good or bad they were constructive for me. The year ends and the famous tradition of “best-wihishes-good-health is going to begin. Although I have a little trouble with the conformity, I could not resolve to end the year without submitting myself to this small social convention with you. At the beginning of December, I crossed the helm of the 10 000 views, it is just eamazing for me and my baby blog, however I have to admit that it is a little bit strange. The blog was visited 10 000 times but by whom? Who are you? Where do you come from? How was your year? So useful as can be Internet, it puts a barrier between you and me. Oh, Internet, this at the same time short-lived and quasi-eternal thing. Anyway, I am not there to philosophize on this matter. I write this comment, on the contrary, to free me from these barriers. I want to wish you the best from ,the bottom of my heart, for this new year from where I stand and from where you stand!

Prettymarch2

PrettyMarch5

PrettyMarch9

Prettymarch3

PrettyMarch6

PrettyMarch7

PrettyMarch10

PrettyMarch8

Swimsuit : Rip Curl

Glasses : Aldo

love full

 

 

 

 

…Au défilé “Ethnicity” de Glam Ethnik !

Ayden catwalk prettymarch

Hi lovers !

Il y a tout juste une semaine,j’assistai à la présentation de la seconde collection de Glam ETHNIK,jeune marque prometteuse dont Ayden était venue nous parler sur le blog 6 mois plus tôt ! Elle avait,durant les grandes vacances,organisé un premier défilé à la Créole Beach Hôtel,malheureusement faute de moyens,je n’avais pas pu vous montrer tout ça ! Heureusement,pour cette deuxième représentation je me suis bien rattrapée car cette fois-ci,j’étais carrément au backstage avec le staff et les mannequins.Anyway,je suis surtout là pour vous parler de cette seconde collection !

Just one week ago, I attended the presentation of the second collection of Glam ETHNIK, a young and promising mark whom Ayden had come speak to us on the blog 6 months earlier! During the summer holidays, she had organized a first fashion show at the Creole Beach Hôtel, because of lack of ways, I did not have been able to show you all of this! Fortunately, for this second representation I caught well because this time, I was downright in backstage with the staff and the models. Anyway, I am especially there to speak to you about this second collection!

GE8 pm

océanne 2 pm

cynthia 1pm

chamelee pm

J’ai profité d’être aux backstages pour sonder l’essence de cette nouvelle collection.Par ailleurs,si je devais la résumer en une phrase,il est clair que pour moi cette nouvelle capsule s’adresse à l’Afro-Muppie originale,classe et moderne.Afro-Muppie qui ici, se décline de la nana urbaine à la romantique chic en passant par la party girl.

I took advantage to be in backstage to feel the spirit of this new collection. Besides, if I had to summarize it in a sentence, it is clear that for me this new capsule is intented to the original, classy and modern Afro-Muppie. Afro-Muppie who here,means the urban girl,the romantic and of course the party girl.
océanne 1 pm
Catwalk pm color
GE1 black
GE4
sophie pm

Je l’avoue mon coup de cœur va tout de même aux tenues de la première collection,mais celle-ci à ce je ne sais quoi d’attirant,sans doute ce coté  accessible que je recherche tant dans une marque.En fait,c’est du prêt-à-porter mais Haute Couture.Glam ETHNIK ce sont des coupes classiques mais efficaces et des motifs plus originaux,plus affirmés.Je tenais vraiment à vous présenter le travail d’Ayden car sa marque a ce plus qui je ne retrouve pas souvent : elle s’adresse aux Girls Next Door ! En fait,ici on a une girl next door sublimée qui porte ses fringues et pas le contraire.Pep’s,audace,personnalité.…Trois mots qui doivent,selon moi,refléter la femme et que j’ai plutôt retrouvé ici.

 I must confess,my crush goes  to the outfits of the first collection, but this one stays really attractive, doubtless thanks to this accessibility  which I look for so much in a mark.Actually,it is ready-to-wear clothing  and Fashion Design at the same time. Glam ETHNIK means classic but effective silhouettes and more original, more asserted motives. I was pretty anxious to present you the work of Ayden because her mark has this “plus” which I do not often find : she dedicated her mark to the Girls Next Door! Indeed, here we have a sublimated girl next door who wears her clothes and not the opposite. Pep’s, boldness, personality …. Three words which, according to me, reflect the woman and that I rather found here.

GE2

dd1 pretty march

Il y a ici des tenues que je pourrais facilement porter et toi ?                                                                                            There are here dresses which I could easily wear,what about you?

Retrouvez Ayden ici/ Find Ayden here :

Son Facebook et son Instagram

love full

Crédit photos : Ludovic LOLIA et Rémy RAMIN 

 

 

 

J’ai rencontré pour vous #4 : Punch Coco de “Foodez-moi la paix !”

 

FDLP (3)

Hey hey hey !

Je me répète mais Instagram est mon réseau social coup de cœur,en plus d’y trouver énormément d’inspirations,j’y rencontre des personnes aux projets vachement intéressants ! C’est comme cela que j’ai fait la connaissance de Punch Coco,une jeune femme antillaise expatriée en France qui vit depuis peu de sa grande passion : la cuisine ! Elle a crée son site où elle poste régulièrement des idées de recettes simples et gourmandes s’adaptant à tous les goûts ! Mais chut,je n’en dis pas plus ! Gros plan sur cette rencontre foodesque !

 -Qui se cache derrière Foodez-moi la Paix ?                                                                                                                                            

Mon prénom est Ingrid. Je suis née et j’ai grandi en Guadeloupe avec ma mère, ma grande sœur et mon petit frère. J’ai eu un parcours ‘classique’ en terminale L. J’allais en cours mais ça ne m’intéressait quetrès peu. Je me suis mise à vendre des Cupcakes aux élèves. Et ma seule obsession était de régler un gros problème : Qu’est-ce que j’allais manger à midi ? Sérieusement,j’ai tout de même réussi à tourner le cours d’Histoire Géo en Histoire du Sushi, tout de même! Sans grande surprise j’ai lamentablement raté mon bac. Après cet échec, j’ai décidé de me réinscrire dans des écoles l’année suivante. Je ne voulais pas d’elles et elles non plus, ne voulaient pas de moi. Au fond de moi je savais que c’était tant mieux.Je me retrouvais souvent devant cuisine TV avec mon chien sous les jambes. Je m’ennuyais ferme et j’avais faim. J’ai donc commencé à faire des mixes d’un peu n’importe quoi dans la cuisine. Tout ingrédient qui me passait sous la main était cible d’un test d’au moins 5 minutes pour savoir s’il allait passer à la casserole ou pas.Après quelques mois passés à m’ennuyer et à cuisiner, j’ai commencé une formation de perceur que j’ai dû quitter après deux semaines car on m’annonçait que j’allais être Au Pair à Londres.Arrivée là bas, j’ai vraiment pu développer mes capacités. Je faisais principalement des gâteaux mais aussi des repas pour ma famille d’accueil. Un jour, j’ai découvert qu’une école de cuisine à proximité était gratuite pour les moins de 19 ans. J’en avais 18. C’était l’opportunité de ma vie. J’ai accepté et j’ai quitté la famille pour m’installer chez ma sœur qui habitait elle aussi à Londres à ce moment-là.

Pendant 1 an j’ai appris à cuisiner. Ma chef était rude. Mais juste. Je lui en serais toujours reconnaissante.

Après cette année là. J’ai dû déménagé. J’avais choisi l’Allemagne mais malheureusement pleins de choses ont fait que je ne pouvais plus y rester. Je suis donc revenue en France où j’ai travaillé en cuisine. Et j’y suis maintenant depuis 2 ans, même si cela devrait changer très bientôt !

 -Dans ton site, tu parles d’une “révolte” qu’on qualifiera de “culinaire”… Quel a été le déclic ? 

Je crois que le déclic a été quand j’ai du vivre seule. Je voyais mes potes privilégier les produits de mauvaise qualité parce que leur porte – feuille ne leur permet pas autrement. Mais c’est faux ! J’ai découvert qu’on pouvait faire plein de choses avec moins de 10 euros. Oui, moins cher qu’un MacDo. Il faut changer ça. Je veux révolutionner le temps où les jeunes sans beaucoup de ressources sont obligés de manger des pâtes et du beurre car ils n’ont pas, ou ne se donnent pas les moyens de faire autre chose.

-Tu dis dans ta présentation faire de la “création… Récréation”.Explique-nous cette phrase.                      

Cuisiner, pour moi ce n’est pas une corvée. Sauf quand c’est contre mon gré (j’aime pas être forcée). J’aime être préparée un minimum, c’est normal.Sinon tout est fait en freestyle, d’où “Récréation”. Je ne me prends pas au sérieux, mais je fais de mon mieux pour me rapprocher du plat que je visualise. Je crée tout en m’amusant. Pour moi c’est une certaine manière de m’exprimer, c’est aussi le seul moment où je suis réellement concentrée et ça me fait du bien.

punch coco

 

-Phénomène normal,lorsqu’on quitte le nid familial on a tendance à manger n’importe quoi,n’importe comment et ce,n’important quand. Aurais-tu des astuces/conseils pour manger sain,bien et pour pas cher? 

– Bien manger pour pas cher, c’est facile. Pour moi ce n’est qu’une question de quantité. Par exemple, si vous achetez une carotte et une patate pour manger le soir. Cela ne vous reviendra à presque rien. Et vous pourrez en faire n’importe quoi ! Revoyez vos quantités et préférez les produits frais, on ne le dira jamais assez !

-Il y a t-il un plat pour lequel tu serais prête à vendre père et mère ? 

Malheureusement.. Je n’ai pas qu’un seul plat pour lequel je vendrais ma famille entière. J’aime presque tout, je ne suis pas vraiment difficile. Ce sont simplement certaines associations qui seraient susceptibles de me faire grimacer. Cependant j’ai vraiment des plats qui me feraient envie, tel que le Dombré-Ouassous de ma mère. Et aussi les galettes de Kassav’ au Coco, le Blaff de poisson, les langoustes grillées, les haricots et queues de cochon… Si je continue, je pourrais plus m’arrêter!

-Manger “Vegan” est l’une des dernières tendances culinaires qui touche de plus en plus de jeunes. Aurais tu des idées de plats végétariens? 

Je ne suis pas végétarienne et je ne pense pas pouvoir m’y mettre vraiment un jour,c’est vraiment trop dur pour moi. Cependant j’ai vécu pendant 1 an avec deux personnes qui ne me proposaient que du vert à manger !
Je me suis retrouvée à devoir expliquer pourquoi il y avait une carotte géante dans mon sac, à un douanier à l’aéroport en rentrant de Guadeloupe, ha ha ha !
Sinon niveau idées,il y a la :

Pizza Mozza-Tomates-Roquettes, pour ceux qui l’aiment bien fat.
 Le gratin d’Aubergines et Tomates, pour toute la fratrie.
  Les pâtes aux brocolis et pignons de pin, pour les délicats.

-Comment t’inspires-tu afin de trouver des recettes ou en innover certaines?

 Je passe mes journées entières à regarder des plats. Cependant je ne fais jamais ce que je vois dans un magazine ou sur un site de cuisine par exemple, ou bien c’est très très rare. Je n’arrive pas à suivre les recettes. Je fonctionne vraiment à l’intuition et à l’odeur. Mes plats arrivent par flash. Il se peut que je me reveille à 3h18 du matin car j’ai eu un flash. Je dessine mon plat et je me recouche.

-Dernière question,tes conseils de base pour les nuls en cuisine (comme moi) ?

Choisissez vous un couteau. Normalement à Ikéa il y en a pour moins de 15 euros pour des couteaux robustes et qui coupent vraiment, vraiment très bien. On en utilisait même dans certaines cuisines où j’ai travaillé.
– Salez et poivrez ce que vous faite. L’assaisonnement c’est important afin de relever ses plats. Lorsque vous faites des pâtes par exemple. Versez un peu d’huile d’olive et un peu de sel.
-Achetez des légumes frais pour 1 personne, pas 10. Arrêtez les conserves (sauf le Cassoulet de la belle Chaurienne, désolé j’en suis fan)! Plus sérieusement les légumes frais, vous pouvez les acheter individuellement, vous êtes pas obligés d’en prendre 1 kg et les laisser pourrir dans votre placard par la suite.
-Privilégiez de l’huile d’olive, c’est bien meilleur que l’huile végétale. Le prix est un peu élevé, mais c’est un investissement, vous n’aurez pas à le faire avant un moment. Sauf si vous vous acharnez dessus à chaque utilisation !

 

(Magret de canard sauce à l’orange. Purée : ChouFleur/Gingembre, Butternut/Colombo. Panais caramélisé au romarin et carottes nouvelles glacées. )FDLP (2)Cheesecakesanglantpunch coco nourriture 6FDLP

Si comme moi,vous avez été séduits par l’univers culinaire simple et frais d’Ingrid,n’hésitez pas à la suivre sur:

Son site WEB  et  Sa page FACEBOOK

 

love full

Un peu de précisions !

prettymarch2

Aloha joli monde !

Je n’ai jamais été une très bonne élève d’Arts Plastiques bien que j’ai toujours bien aimé cette matière. En fait,l’Art et le travail manuel m’ont toujours attiré ! Malheureusement,faute de talent,je suis parfaitement nulle lorsqu’il s’agit de me servir de mes 10 doigts.Chacun son truc me direz-vous….Pourtant pas plus tard que hier après-midi,j’ai eu envie de déjouer le sort et de me lancer dans un “DIY” (terme mis entre parenthèse…ce n’est pas pou rien) customisation.

A force de me doper à grandes doses de tour sur la blogosphère,je me suis mise en tête que,moi aussi,je pourrais customiser mes vieilles Victoria toutes fatiguées pour la rentrée (Oh la mignonne !).Je crois l’avoir dit dans mon précédent article,j’ai plus qu’envie d’exploiter mon look.Un truc entre confort et originalité.

Du coup,tel le Lucky Luck du DIY ,je me suis emparée de peinture pour tissus (Merci “M” !),de pinceaux fins.C’est bon,j’étais prête à créer un super motif de-la-mort-qui-tue-que-je-vais-aimer-d-amour (Oh la mignonne,le Retour !)

prettymarch

J’ai tracé la première ligne….Main tremblante,coup de pinceau hésitant….Je ne suis plus sûre de mon coup…Plus sûre du tout…Zut,j’ai dépassé ! Mais j’ai déjà commencé le motif…Bon,foutu pour foutu,je continue !

Une heure plus tard j’achève mon massacre oeuvre.C’est évident,je ne serais pas la prochaine Lisa Gachet.Je demande un premier avis,celui de la grande sœur : “Hmmm…C’est…artistique.” (Traduction : Sorry,ça failli être beau pourtant…).Pas encore officiellement dégoûtée,j’envoie les photos à la meilleure amie : “C’est pas mauvais,mais un peu de précision aurait été cool.”

C360_2015-08-27-07-39-18-526

Élémentaire ma chère Caroline ! De-la-précision ! L’élément qui aurait fait que tes chaussures ne ressemblent pas à un dessin réalisé par le petit cousin de 4 ans.Peinture séchée,je les enfile.La grande soeur revient : “Hmm…Lorsque tu les portes c’est autre chose,ça fait un style.Ça le fait.”

Je regarde mes Victoria liftées.Elle a raison.C’est pas trop mal.

C360_2015-08-27-07-39-24-841

 

Ce que j’ai retenu de cette expérience :

  1. Stresser lorsqu’on a un pinceau en main,est une mauvaise idée.Un très mauvaise idée.
  2. Demander conseil à un ami qui s’y connait,ça c’est une bonne idée.Une très bonne idée.
  3. Les DIYs ont l’air si simples et féeriques derrière les tutos et les blogs.Oui,justement,DERRIERE.
  4. La citation :” A chacun son domaine : là où va le cheval,la pirogue ne glisse pas.”,s’applique bien à la situation
  5. Ecouter cette chanson avec un pinceau à la main,est encore,une mauvaise idée.
  6. Je dois penser à suivre une formation avant de me lancer dans des articles DIY ahaha.

C360_2015-08-27-07-39-57-261

 

Put your hands in the air ,si comme moi tu es persuadée,qu’il y a une petite Valérie Damidot en toi qui ne demande qu’à sortir (et qui finalement ne verra jamais le jour).Enfin,sur cette jolie semi-mésaventure ,je m’en vais cogiter sur des tenues qui iraient bien avec mes “chaussures artistiques” et finir mes cartons (je quitte officiellement la maisonnée familiale ce samedi !)

des bisous

 

…..Dans la peau d’une assistante réa du dimanche : #AndTheWinnerIs !!

IMG-20150520-WA0006

Coucou les chatons !

J’espère que vous allez bien ? En tout cas mieux que moi qui suis en pleine révision pour mon oral de latin! Enfin,j’arrête de vous embêter avec ma vie passionnante d’élève de terminale (#Ironiequandtumetiens) pour vous parlez d’une super bonne nouvelle ! Il ne me semble pas vous  avoir parlé du “Concours Jeune Cinéaste” qui a eu lieu le mardi 19 mai.En gros,c’est un concours pour les lycées et les collèges dans le but de récompenser les meilleurs fictions et les documentaires (Bon,en fait c’est un sorte de Festival de Cannes mais en moins grandiose…).

L’an dernier,nous avions fini 2ème dans la catégorie documentaire,c’était pas mal pour une première fois mais cette année nous avions décidé de faire mieux...Et en fait,nous avons fait vraiment vraiment mieux.J’avais prévu d’écrire un long article pour tout vous expliquer mais les photos parleront d’elles-mêmes (et la vidéeooooo :D)

Sur ce,je vous laisse,y’a mes fiches de latin qui me font de l’œil !

2015-05-26 18.28.46

IMG-20150520-WA0002

IMG-20150520-WA0008

IMG-20150520-WA0009

IMG-20150520-WA0003

IMG-20150520-WA0005

(L’option au complet :’))

 

 

des bisous

 

PS : N’abandonnez jamais vos rêves ! Cela fini toujours par payer 😉