J’ai rencontré pour vous#5 : Fashion Wi TV

Hey hey !

Ce que j’aime avec les “J’ai rencontré pour vous” c’est cette possibilité de découvrir des univers inspirants et uniques,le petit plus c’est que je peux les partager avec vous ! Aujourd’hui,on se retrouve avec la Team de Fashion Wi TV,une joyeuse bande de youtubeuses afro-caribéennes qui ont dédié leur chaîne à la mode,la beauté et les hauls tout ça sous  un fond west-indies et girly ! Avant cet interview,je regardais leurs vidéos et étais séduite par leur vision de la mode et leur fraîcheur à l’écran.Gros plan sur ces caribbean girls hyper-connectées !

What I like with the J’ai rencontré pour vous it’s this possibility of discovering inspiring and unique universes, the little extra it’s that I can share them with you! Today, we meet the Team Fashion Wi TV, a joyful band of afro-Caribbean youtubeuses who dedicated their channel to MakeUp,Fashion and lifestyle all this behind a west-indian and girly background ! Before this interview, I watched their videos and was attracted by their vision of  fashion and their freshness in the screen. Close-up on these caribbean hyper-connected girls!

“Nous sommes sur des territoires au carrefour de multiples influences qui font la singularité de la mode caribéenne.”

 

fwi1b(à gauche Iza,à droite Annojah) 

-Hello,alors,qui constituent la team Fashion WITV ?                                                                                                                Fashion WiTv c’est Iza (qui vit à Miami) Annojah et Mo’ (en Guadeloupe aussi maintenant).

-D’où sont partis l’envie et le concept Fashion WITV ?                                                                                                               L’envie est commune. On était cinq amies au départ qui partageaient leurs astuces, leurs trouvailles ou désillusions make up, style, etc . Mo a d’abord présenté cette idée de chaîne à Coraly, et Annojah qui était déjà rédactrice à l’époque pour Kreyol Fashion Addict (by Véronique Guillaume) avait son concept de FwiTv; Fwi like fruit en créole, like free, like french west indies, like finally fashionWitv, un concept résolument caribéen. On est finalement trois sur Fashion Wi Tv.

 -De quoi parle votre chaîne ?
On parle MakeUp, Hair, Fashion et Island life (lol). Même si on n’aborde pas toujours des thématiques propre à chez nous, il y a toujours quelques choses qui rappelle que “nou sòti la nou sòti”, soit par le lieu où on tourne, soit par notre façon de parler, ou bien entendu les créateurs qu’on présente.

fwi2

-En quoi est-il important de faire vivre la mode guadeloupéenne ?  Nous sommes sur des territoires au carrefour de multiples influences qui font la singularité de la mode caribéenne. L’insularité de nos terres ne permet souvent pas de faire connaitre les talents qui s’y cachent et qui méritent d’être connus. A notre petite échelle on essaye de mettre en avant le travail de ces artistes; bien évidemment on a une grande propension à présenter des créateurs de la Guadeloupe et d’Haïti du fait de nos origines, c’est toujours plus facile de parler de ce qu’on connait le mieux.

 

(à gauche Annojah,à droite Mo’)

“C’est pouvoir mettre ce qui nous plaît peu importe le regard de l’autre.”

 

-Justement,quelle est votre vision de la mode ?    A vrai dire le mot “mode” n’est pas un terme qu’on aime dans son sens premier. On est avant tout des filles qui aiment s’habiller, qui aiment le maquillage et qui aiment la créativité mais sans forcement suivre la mode,suivre la tendance.  C’est sûr qu’on la subit tous des fois même sans le vouloir mais ce que nous on adore c’est pouvoir mettre ce qui nous plaît peu importe le regard de l’autre.

fwi4b

(Mo) : Je mets ce que j’aime sans me soucier des autres, la seule limite est juste une question de morphologie. Les gens ont toujours peur d’oser sous prétexte qu’en Guadeloupe on va “mal te regarder” but who cares? Si quelque chose me plaît, je l’achète c’est tout.
(Iza) : Comme je le dis souvent je n’ai pas de style (défini), j’aime tantôt porter des choses classiques, tantôt plus ethniques, tantôt plus rock,  j’aime pouvoir porter ce que j’aime sans avoir à être classée dans un genre, who loves boxes?!
(Annojah)Comme les copines je porte ce que j’aime même s’il est vrai que dans mon cas même si je ne saurais pas le définir, j’ai un style “constant”. Plus jeune j’ai d’abord chercher à être à l’aise et j’ai toujours eu un faible prononcé pour les choses colorées et originales même si j’apprécie m’habiller en noir des fois (pas seulement parce que ça amincit,lol) mais j’aurais toujours un élément coloré ou de “bold”.
La mode c’est d’abord et avant tout se faire plaisir.

“J’aime pouvoir porter ce que j’aime sans avoir à être classée dans un genre, who loves boxes?!”

 

-Des icônes mode qui vous inspirent ?

(Mo): Rihanna, Solange (qui selon Annojah me ressemble, elle l’appelle ma jumelle) (Annojah: non mais c’est vrai vous avez la même bouche, bref!), Kim Kardashian depuis qu’elle est avec Kanye (Annojah: euh really?!?) et deux autres filles qui sont moins connus Lashontae Heckard qui a un style TomBoy et Tanaya Henry qui a un style assez classique mais toujours on point, très bien fait.
(Annojah): Solange j’adore son style, qui en jette sans qu’elle en fasse des tonnes, après sans surprise pour les gens qui me connaissent Erykah Badu parce que c’est une artiste qui n’a pas de styliste, elle s’habille absolument seule et selon moi elle a déjà porté tous les styles pensables et inimaginables et tout ça toujours en étant absolument fantastique (fanatisme,quand tu nous tiens), elle est même précurseur de certains styles. De moins connu mais she’s an icône for me, la maman d’Iza parce que je pense qu’elle m’a naturellement encouragé dans l’amour de l’accessoire (j’adore les accessoires) comme elle dit tu peux porter un vêtement à 10 $ mais ton combo accessoires can make u feel like a million dollar baby!
(Iza): Personne en particulier parce que je suis éclectique, donc je pioche un peu à droite à gauche mais sinon ma maman.
fwi6(Iza)

 

-Une vidéo que vous avez aimé le plus tourner ?  (Iza) : Celle tournée en Haïti. J’aime bien le concept de vlog.   (Mo) : La vidéo make up avec Stéphanie (our girl from Antigua) et j’ai aimé tourné le haul parce qu’on a bien ri. (Annojah) : Pas une vidéo en particulier mais je préfère tourner les vidéos où je ne suis pas seule, je suis trop “slow motion” pour être intéressante seule lol. J’ai bien aimé le girls of blaze, le haul et une vidéo que j’avais tourné avec Iza au Noel dernier mais que je n’ai pas réussi à monter, arf . Je m’amuse toujours avec elles, c’est plus fun!

Mo'(Mo’)

-Si vous étiez un accessoire ?   (Mo)  Des chaussures! (Iza) Pas vraiment un accessoire mais definitly un jeans.(Annojah) : Euh…une bague! mais une grosse bague originale (je ne quitte jamais la maison sans bague, ça m’habille lol)

Iza(Iza)

 

fwi3 b-Trois mots que vous associez au mot “Fashion” Freedom,Originalité,Art

-Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui a du mal à assumer son style ?    Y aller crescendo, commencer par une pièce et petit à petit affirmer son style et surtout ne pas se soucier des autres, mais en essayant de porter ce qui sied à  sa morphologie. Be yourself, stay true to you.

-Quels sont projets à venir pour Fashion WITV ?  Hmm….De continuer, peut-être (lol)… Sinon on a discuté d’une version couchée (blog écrit) pour une question de commodité et de régularité de contenu mais on est encore en discussion. On aimerait bien pouvoir aussi exprimer plus notre créativité (même si on mettra toujours en lumière celle des autres), et aussi développer le concept “cheap and chic” !

 

“Be yourself, stay true to you.”

 

Pour suivre la Team Fashion WITV,c’est par ici / Go following The Fashion WITV Team here :

Instagram  et YouTube 

love full

 

J’ai rencontré pour vous #4 : Punch Coco de “Foodez-moi la paix !”

 

FDLP (3)

Hey hey hey !

Je me répète mais Instagram est mon réseau social coup de cœur,en plus d’y trouver énormément d’inspirations,j’y rencontre des personnes aux projets vachement intéressants ! C’est comme cela que j’ai fait la connaissance de Punch Coco,une jeune femme antillaise expatriée en France qui vit depuis peu de sa grande passion : la cuisine ! Elle a crée son site où elle poste régulièrement des idées de recettes simples et gourmandes s’adaptant à tous les goûts ! Mais chut,je n’en dis pas plus ! Gros plan sur cette rencontre foodesque !

 -Qui se cache derrière Foodez-moi la Paix ?                                                                                                                                            

Mon prénom est Ingrid. Je suis née et j’ai grandi en Guadeloupe avec ma mère, ma grande sœur et mon petit frère. J’ai eu un parcours ‘classique’ en terminale L. J’allais en cours mais ça ne m’intéressait quetrès peu. Je me suis mise à vendre des Cupcakes aux élèves. Et ma seule obsession était de régler un gros problème : Qu’est-ce que j’allais manger à midi ? Sérieusement,j’ai tout de même réussi à tourner le cours d’Histoire Géo en Histoire du Sushi, tout de même! Sans grande surprise j’ai lamentablement raté mon bac. Après cet échec, j’ai décidé de me réinscrire dans des écoles l’année suivante. Je ne voulais pas d’elles et elles non plus, ne voulaient pas de moi. Au fond de moi je savais que c’était tant mieux.Je me retrouvais souvent devant cuisine TV avec mon chien sous les jambes. Je m’ennuyais ferme et j’avais faim. J’ai donc commencé à faire des mixes d’un peu n’importe quoi dans la cuisine. Tout ingrédient qui me passait sous la main était cible d’un test d’au moins 5 minutes pour savoir s’il allait passer à la casserole ou pas.Après quelques mois passés à m’ennuyer et à cuisiner, j’ai commencé une formation de perceur que j’ai dû quitter après deux semaines car on m’annonçait que j’allais être Au Pair à Londres.Arrivée là bas, j’ai vraiment pu développer mes capacités. Je faisais principalement des gâteaux mais aussi des repas pour ma famille d’accueil. Un jour, j’ai découvert qu’une école de cuisine à proximité était gratuite pour les moins de 19 ans. J’en avais 18. C’était l’opportunité de ma vie. J’ai accepté et j’ai quitté la famille pour m’installer chez ma sœur qui habitait elle aussi à Londres à ce moment-là.

Pendant 1 an j’ai appris à cuisiner. Ma chef était rude. Mais juste. Je lui en serais toujours reconnaissante.

Après cette année là. J’ai dû déménagé. J’avais choisi l’Allemagne mais malheureusement pleins de choses ont fait que je ne pouvais plus y rester. Je suis donc revenue en France où j’ai travaillé en cuisine. Et j’y suis maintenant depuis 2 ans, même si cela devrait changer très bientôt !

 -Dans ton site, tu parles d’une “révolte” qu’on qualifiera de “culinaire”… Quel a été le déclic ? 

Je crois que le déclic a été quand j’ai du vivre seule. Je voyais mes potes privilégier les produits de mauvaise qualité parce que leur porte – feuille ne leur permet pas autrement. Mais c’est faux ! J’ai découvert qu’on pouvait faire plein de choses avec moins de 10 euros. Oui, moins cher qu’un MacDo. Il faut changer ça. Je veux révolutionner le temps où les jeunes sans beaucoup de ressources sont obligés de manger des pâtes et du beurre car ils n’ont pas, ou ne se donnent pas les moyens de faire autre chose.

-Tu dis dans ta présentation faire de la “création… Récréation”.Explique-nous cette phrase.                      

Cuisiner, pour moi ce n’est pas une corvée. Sauf quand c’est contre mon gré (j’aime pas être forcée). J’aime être préparée un minimum, c’est normal.Sinon tout est fait en freestyle, d’où “Récréation”. Je ne me prends pas au sérieux, mais je fais de mon mieux pour me rapprocher du plat que je visualise. Je crée tout en m’amusant. Pour moi c’est une certaine manière de m’exprimer, c’est aussi le seul moment où je suis réellement concentrée et ça me fait du bien.

punch coco

 

-Phénomène normal,lorsqu’on quitte le nid familial on a tendance à manger n’importe quoi,n’importe comment et ce,n’important quand. Aurais-tu des astuces/conseils pour manger sain,bien et pour pas cher? 

– Bien manger pour pas cher, c’est facile. Pour moi ce n’est qu’une question de quantité. Par exemple, si vous achetez une carotte et une patate pour manger le soir. Cela ne vous reviendra à presque rien. Et vous pourrez en faire n’importe quoi ! Revoyez vos quantités et préférez les produits frais, on ne le dira jamais assez !

-Il y a t-il un plat pour lequel tu serais prête à vendre père et mère ? 

Malheureusement.. Je n’ai pas qu’un seul plat pour lequel je vendrais ma famille entière. J’aime presque tout, je ne suis pas vraiment difficile. Ce sont simplement certaines associations qui seraient susceptibles de me faire grimacer. Cependant j’ai vraiment des plats qui me feraient envie, tel que le Dombré-Ouassous de ma mère. Et aussi les galettes de Kassav’ au Coco, le Blaff de poisson, les langoustes grillées, les haricots et queues de cochon… Si je continue, je pourrais plus m’arrêter!

-Manger “Vegan” est l’une des dernières tendances culinaires qui touche de plus en plus de jeunes. Aurais tu des idées de plats végétariens? 

Je ne suis pas végétarienne et je ne pense pas pouvoir m’y mettre vraiment un jour,c’est vraiment trop dur pour moi. Cependant j’ai vécu pendant 1 an avec deux personnes qui ne me proposaient que du vert à manger !
Je me suis retrouvée à devoir expliquer pourquoi il y avait une carotte géante dans mon sac, à un douanier à l’aéroport en rentrant de Guadeloupe, ha ha ha !
Sinon niveau idées,il y a la :

Pizza Mozza-Tomates-Roquettes, pour ceux qui l’aiment bien fat.
 Le gratin d’Aubergines et Tomates, pour toute la fratrie.
  Les pâtes aux brocolis et pignons de pin, pour les délicats.

-Comment t’inspires-tu afin de trouver des recettes ou en innover certaines?

 Je passe mes journées entières à regarder des plats. Cependant je ne fais jamais ce que je vois dans un magazine ou sur un site de cuisine par exemple, ou bien c’est très très rare. Je n’arrive pas à suivre les recettes. Je fonctionne vraiment à l’intuition et à l’odeur. Mes plats arrivent par flash. Il se peut que je me reveille à 3h18 du matin car j’ai eu un flash. Je dessine mon plat et je me recouche.

-Dernière question,tes conseils de base pour les nuls en cuisine (comme moi) ?

Choisissez vous un couteau. Normalement à Ikéa il y en a pour moins de 15 euros pour des couteaux robustes et qui coupent vraiment, vraiment très bien. On en utilisait même dans certaines cuisines où j’ai travaillé.
– Salez et poivrez ce que vous faite. L’assaisonnement c’est important afin de relever ses plats. Lorsque vous faites des pâtes par exemple. Versez un peu d’huile d’olive et un peu de sel.
-Achetez des légumes frais pour 1 personne, pas 10. Arrêtez les conserves (sauf le Cassoulet de la belle Chaurienne, désolé j’en suis fan)! Plus sérieusement les légumes frais, vous pouvez les acheter individuellement, vous êtes pas obligés d’en prendre 1 kg et les laisser pourrir dans votre placard par la suite.
-Privilégiez de l’huile d’olive, c’est bien meilleur que l’huile végétale. Le prix est un peu élevé, mais c’est un investissement, vous n’aurez pas à le faire avant un moment. Sauf si vous vous acharnez dessus à chaque utilisation !

 

(Magret de canard sauce à l’orange. Purée : ChouFleur/Gingembre, Butternut/Colombo. Panais caramélisé au romarin et carottes nouvelles glacées. )FDLP (2)Cheesecakesanglantpunch coco nourriture 6FDLP

Si comme moi,vous avez été séduits par l’univers culinaire simple et frais d’Ingrid,n’hésitez pas à la suivre sur:

Son site WEB  et  Sa page FACEBOOK

 

love full

African Vibes

PprettyMarchAV14

Holà mes chatons !

Ante Scriptum : Waouh,c’est hyper compliqué d’écrire l’introduction d’un article rédigé à l’avance ! D’ailleurs la plupart de ceux que vous lirez  au mois de septembre seront rédigés à l’ avance.Organisation,oblige.Du coup,lorsque vous lirez cet article je serais probablement en train de faire mes derniers cartons. 

Pour être honnête,j’avais prévu de l’intituler: “Comme un air de déjà vu”,vu que j’avais posté une photo de ce look auparavant sur Instagram (qui,est soit dit en passant,devenu mon réseau social préféré),toutefois j’ai trouvé le titre : “African Vibes”,bien plus approprié.

PrettyMarchAV6

Pour la petite histoire,cette tenue m’est venue un peu par hasard.Je devais aller travailler et en nana pas du tout matinale que je suis,j’étais en retard.Cependant,j’ai vraiment décidé de ne plus m’habiller avec les premières fringues qui me tombent sur la main.En fait,cette bonne résolution est survenue au moment où j’ai big chopé.J’ai une envie débordante de renouer avec mes racines afro-caribéennes et d’exprimer ma féminité à travers la mode.Je ne cesse de tester pleins d’association de formes,de couleurs et de motifs (d’où le match entre mon semi-sarouel et ce sac aux imprimés africains.).Sac d’amour que je croyais avoir égaré et que j’ai eu la chance de retrouver au bon moment !

PrettyMarchAV11

Alors,je sais bien qu’associer deux motifs est une opération risquée mais j’ai tenté le coup ! Et,je suis satisfaite du résultat ! Plus je grandis,plus mes goûts s’affinent et mon rapport à la mode s’amplifie.Comme je l’ai dit plus haut,le véritable catalyseur de ce “changement” est ma nouvelle tête.plus précisément,mon retour au naturel.Lorsque j’avais les cheveux défrisés,j’osais peu de choses,je ne savais pas trop qui j’étais au sens vestimentaire du terme.En clair,ma coupe à la Lupita me rapproche de mes racines et toutes ces influences afro-caribéennes m’inspirent de plus en plus ! 

Morale de l’histoire : Le naturel fait toute la force de la beauté.Trouver son style réside aussi dans le fait d’assumer pleinement ses origines. 

PrettyMarchAV8

PrettyMarch AV13

PrettyMarchAV12

PrettyMarchAV2

PrettyMarchAV0
PrettyMarchAV9PrettyMarchAV7

PrettyMarchAV5

PrettyMarch GIF

Haut : (Malheureusement,je ne connais pas la marque)/Sarouel : M.S. Fashion /Ballerines : ADO Shoes/Sac : Pareil que pour le haut /Gloss : Lip Gloss d’Yves Rocher

J’espère que cet article mode vous aura plu ! C’est la première fois que je m’essaye au jeu de la-fille-qui-shoote-son-look-pour-le-mettre-sur-son-blog mais je le referais bien sans hésitation ! Ah,et mention spéciale à la petite sœur qui a bien voulu jouer la photographe du dimanche pour sa grande sœur chérie !

Hop,un petit kiff musical,pour finir en beauté ♥ !

 

des bisous

 

 

 

 

Nouveautés et autres trucs de ce genre….

PrettyMarch ,picture 1

 

Hello joli monde !

Au moment où j’entame cet article,il est 22:56,je suis sur mon lit et mon corps tout entier crie :“Yé souis fatigué!” (Oui,mon corps a un accent mexicain…Et oui,c’est tout à fait normal.).Le truc c’est que je n’arrive pas à dormir,la rentrée arrive (Désolé poussin,mais il faut se faire une raison.) et je psychote sur mon entrée en prépa.Du coup pour penser à un autre chose,je me suis dit qu’écrire un petit billet sur les nouvelles choses qui sont arrivées dans ma vie durant ces vacances pourrait être le bon plan.En plus,ça tombe bien puisque,je cite ce charmant être qui me fait office de petite sœur: “T’aime trop raconter ta vie sur ton blog à des inconnus.”.Oui charmant,c’est cela.

Non sérieusement,pour une fois que j’ai des trucs plutôt sympas à raconter de mes vacances ! Par exemple,saviez-vous que :

-Je me suis coupée les cheveux.Mais genre,court.Très court.Yes,I did it ! Les raisons de ce gros changement capillaire sont multiples Je compte en parler en détail dans un autre article.Au début,ça m’a fait bien drôle ce gros changement.Cependant c’est fou comme une coupe de cheveux peut vous faire gagner en confiance et vous faire voir la vie autrement !

-D’ici septembre je vivrais dans “mon premier petit chez moi”.Je vais étudier dans une autre ville et je n’avais pas très envie d’aller à l’internat,du coup c’était l’occasion d’expérimenter la vie étudiante dans toute sa splendeur ! J’ai vraiment (vraiment) hâte d’y vivre.En fait,c’est un mélange entre appréhension et excitation.D’ailleurs,j’ai envie de vous faire un petit home tour si j’ai le temps une fois que j’y serais installée.Bon,ce “Home Tour” ne sera pas très long puisque la maison n’est pas super grande,budget étudiant,oblige. En attendant,je me tracasse la tête à trouver THE décoration.

-Je travaille dans un cabinet dentaire.Alors non,je ne me suis pas réveillée un beau matin avec une passion pour les dents.En fait,c’était prévu que je m’amuse durant le mois de juillet et qu’en août je travaille pour faire des sous.Donc c’est un peu par hasard que je me suis retrouvée dans un cabinet dentaire.Au début,c’était déprimant d’aller bosser à 7h30 mais j’ai fini par apprécier,à vrai dire,je trouve ça plutôt sympatoche.

-Je me suis mise à la Bossa Nova.Non ce n’est pas un sport (D’ailleurs,je tenais à vous le dire solennellement : Je ne suis pas une sportive.Voilà,s’est dit.) .En fait,je parle de la musique “Bossa Nova” qui est une musique traditionnelle brésilienne.J’ai très envie de partir au Brésil et l’immersion par la musique,je trouve ça assez sympa.D’ailleurs,une des raisons pour lesquelles j’aime bien me lever tôt ces derniers temps et que je peux profiter des premiers rayons de soleil en écoutant Tom Jobim.

-Je travaille pour un magazine lifestyle nommé Focus.Oui,je sais,c’est géant ! Je ne sais pas trop comment vous raconter cela.En fait,j’ai rencontré les rédacteurs en chef lors du défilé d’Ayden (vous savez la créatrice de mode que j’ai interviewé).Je ne saurais pas trop comment vous détailler mais on s’est assez vite bien entendu.Je leurs ai dit que j’ai un blog,on a échangé nos numéros et de fil en aiguille,je leurs ai envoyé mon premier article mardi.Résumé de cette histoire : croyez-en vos rêves,saisissez les opportunités qui s’offrent à vous !

-J’ai un assistant maintenant.Rassurez-vous,je ne suis pas devenue une diva ultra prétentieuse qui prend un assistant juste pour la forme.En vrai,c’est un ami qui a proposé de m’aider à m’organiser dans mes publications étant donné la charge de responsabilités qui tombera sur ma pauvre tête d’ici septembre.Avec cette explication,ça fait tout de suite moins diva mais plutôt manchote incapable de s’organiser toute seule comme une grande fille.

-Je suis devenue fan de Nina Simone.J’étais déjà follement amoureuse du mythique “Feeling Good” ,cependant lorsque j’ai lu qu’ils allaient bientôt sortir un biopic de sa vie prochainement,  j’ai voulu découvrir l’univers de cette grande dame de la soul. Et c’est sans surprise que la puriste que je suis est tombée sur le charme de ces chansons justes waouh.

-J’ai succombé à la folie Instagramique.Eh ouais eh ouais,j’ai désormais Intagram.Pour l’instant,je n’ai pas beaucoup de “followers” (d’ailleurs n’hésitez pas à vous abonner,plus on est de fous plus on rit 😉 !).Au bout de mon bilan,d’un mois sur Instagram je suis carrément en amour (comme disent nous amis les québécois) devant des photos inspirantes et ultra créatives .D’ailleurs : Tadaaa !

 

Bien bien,mon corps à l’accent mexicain a gagné.Je suis actuellement aussi sexy qu’un nouveau-né surricate ! Par conséquent,je m’en vais dormir.Mais avant que je n’oublie : qu’est-ce que ces vacances t’ont apporté ? Quoi de neuf pour toi ? J’attends tout ça en commentaire ! 

prettymarchpicture2

prettymarch focus

Quincy_Jones_-_Big_Band_Bossa_Nova

 

prettymarch pciture 4

 

instaprettymarch_2 (1)

Nina_Simone_1965

instaprettymarch_2 (2)

 

 

des bisous